Recherche

Print Friendly, PDF & Email
0
0
0
s2sdefault

Le Premier ministre a annoncé ce matin des mesures visant à améliorer l’apprentissage du français pour les étrangers vivant en France, lors du comité interministériel à l’intégration.

Ces mesures prévoient :

☑️ Le doublement du nombre d’heures maximal de formation qui passe de 200 à 400 heures, voire 600 heures pour les personnes qui ne maîtrisent pas la lecture ou l’écriture.

☑️ Les demandeurs d’asile ayant les plus grandes chances d’obtenir le statut de réfugié accéderont également aux cours de français.

☑️ Des offres de gardes d’enfants seront développées pour faciliter l’accès des parents au cours de français.

Ces annonces ont été formulées suite aux préconisations du rapport du député Aurélien Taché auquel Thierry Lepaon a apporté son expertise pour l’élaboration des recommandations relatives à la maîtrise de la langue française et des compétences de base.