Recherche

Bonne et heureuse année 2020 Le Conseil d'Administration et toute l'équipe du POLE se joignent à moi pour vous présenter nos meilleurs voeux pour la...
Print Friendly, PDF & Email
0
0
0
s2sdefault

A lire sur le site de l'ASAFI

L'équipe de l'ASAFI et l'atelier couture notamment au centre Joliot-Curie s'est fortement mobilisée dans le cadre de l'initiative fabrique de masques solidaires. Nous revenons aujourd'hui sur cet atelier couture en faisant le point avec Juliette PIOCHE de l'ASAFI qui retrace ici les conditions dans lesquelles cette initiative s'est déroulée.

 

Q : Comment est venue l'idée de fabriquer les masques à Joliot-Curie ?

L'idée de fabriquer des masques nous est venue parce que nous avons constaté que de très nombreux habitants de la cité Joliot-Curie ou des environs n'avaient pas de masques durant la période de confinement souvent parce qu'ils n'avaient pas les moyens d'en acheter.

Avant cela il est bon de rappeler que dès le 27 avril l'ASAFI avait mis en place de nombreuses aides aux stagiaires ASL et aux familles dans le besoin dans la cité Joliot-Curie (colis de première nécessite comme les produits d'hygiènes, repas chauds, couches, petit pots pour bébés ...). D'autres associations du quartier comme par exemple "Joie dans la Vie" ou "Echo des sans Mots " ou encore les éducateurs de « CANAL » ou les membres de la Mission Locale étaient associées à ces initiatives.

Etant donné aussi que au niveau de l'ASAFI nous avons, en raison du confinement, réorganisé les formations ASL par des cours à distance, il nous a semblé important de nous engager dans cette initiative de confection de masques pour les habitants. Après tout le but de l'ASAFI s'est d'être au plus prés des préoccupations des gens du quartier. Et les masques étaient une des priorités et des urgences dans un département comme la Seine-Saint-Denis.

Q : Dans le confinement d'alors comment vous êtes-vous organisés concrètement ?

Pour ce faire nous avons dans un premier temps crée un groupe WHASTAPP et nous avons invité les habitants qui fréquentent habituellement le local et qui n'ont pas de masques à venir s'en procurer à l'ASAFI. C'est grâce à l'expérience du télétravail et des cours à distance que nous avons pu facilement initier une communication en réseau avec les habitants. C'est suite à cela qu'est venue l'idée de créer un atelier de fabrication de masques.

Q : La Mairie de Saint-Denis vous soutient dans cette démarche. Comment et par quels moyens ?

Je suis en contact via les réseaux sociaux, au nom de l'ASAFI, avec la directrice de quartier Mme Isabelle DUHARTE avec qui nous avons crée également un groupe qui nous tient informé de l'évolution des événements en rapport avec le Covid 19.

Concernant l'atelier couture pour la confection des masques et afin de faire bénéficier un plus grand nombre de personnes, la Mairie nous a fournie des kits de couture (fil, tissus, élastique ...). Ce qui est important c'est que beaucoup de personnes du quartier sont venues, en tant que bénévoles, faire les masques avec nous et ont même apporté du tissus.

Q : A qui sont destinés les masques et comment la distribution se fait-elle ?

Les masques sont distribués directement, au local ASAFI, et donnés gratuitement aux habitants du quartier ainsi qu'aux personnes des alentours qui s'adressent à nous. Bien sur l'accueil des gens se fait selon les règles de sécurité (distanciation physique, gel pour nettoyage des mains à l'entrée et à la sortie ...). De même toutes les machines étaient systématiquement désinfectées à chaque changement d'utilisation.

Q : Comment les habitants du quartier réagissent-ils à cette initiative

Les habitants sont évidemment très content de cette initiative surtout quand on sait les prix des masques dans les commerces. Les gens qui veulent des masques doivent évidemment s'inscrire afin d'éviter les abus. A la date du 27 mai nous avons fabriqué plus de 450 masques.

Merci à toutes celles qui ont participé directement ou indirectement à cette belle initiative : Monique, Marie-Lucie, Pauline, Jocelyne, Fatima, Netty, Radia, et bien sur l'équipe ASAFI : Juliette, Jessica, Isabelle, Maha.